Magnac sur Touvre
magnac sur touvre

Bornes Le Relais (textiles)

Sur notre commune, nous disposons de deux bornes textiles Le Relais.

Vous trouverez ici quelques rappels concernant Le Relais et l’utilisation de ces bornes.

 

Tous les textiles peuvent avoir une seconde vie

Objectif : favoriser le recyclage des textiles et renforcer l’emploi solidaire.

Les textiles, les chaussures, le linge de maison collectés par Le Relais-Gironde permettent la création d’emplois dans l’ensemble de la filière. Aujourd’hui, plus de 65 salariés en bénéficient, dont 70% sont des emplois d’insertion, avec l’ouverture d’un centre de tri en 2014.

Les textiles collectés sont valorisés à plus de 90%, autant de tonnages qui ne finissent pas à la décharge et qui ne représentent donc pas un coût supplémentaire pour la collectivité.

Où déposer vos dons ?

Sur notre communes, les bornes textiles sont situées :

– Rue du Plantier des Geais

– Rue du Cimetière.

Que peut-on déposer ?

L’activité du Relais se concentre sur les catégories appelées TLC : Textiles, Linge de Maison, Chaussures comme indiqué par les dessins ci-dessous :

Afin de préserver la qualité des dons et d’assurer une seconde vie aux TLC, il faut penser à :

– mettre les dons dans des sacs fermés.

– donner des vêtements propres et secs. Ceux souillés ou mouillés ne sont pas recyclables.

– si possible, séparer le textile des chaussures.

– si la borne est pleine, ne pas déposer les sacs par terre car ils risquent d’être abîmés ou volés. Dans ce cas, vous pouvez appeler le numéro inscrit sur la borne.

Que devient le textile collecté ?

Une fois triés, les textiles partent vers des filières de réemploi (boutiques, exportation) s’ils sont en bon état. Dans le cas contraire, ils seront recyclés (isolant Métisse, chiffons d’essuyage).

Les boutiques Ding Fring : un réseau de boutiques solidaires.

A ce jour, trois boutiques existent dans la région :

– 202 cours Saint-Louis à Bordeaux,

– 89 cours Victor Hugo à Bordeaux,

– 24 rue André Pujol à Pessac.

Ces renseignements ainsi que d’autres informations sont disponibles sur le site du Relais.


Partager :
  • imprimer
  • mail